Invité d'honneur : Daniel AUBENAS



 Sa passion…la crèche ! 

Enfant à l’approche des fêtes, il partait en forêt avec sa mère en quête de mousse pour décorer la crèche familiale. Année après année il attendait avec impatience ce temps de l’Avent où il pouvait réaliser « sa crèche ». De ce moment de complicité et de joie familiale, il en a toujours gardé cet esprit créatif. Carton, paille, lichen, mousse… tout cela prenait forme à travers ses petites mains. 

Devenu papa voici qu’un jour ses enfants lui demandent : « Papa tu devrais faire comme le voisin d’à côté » Ce monsieur, venu de la région de Toulon et habité par les traditions provençales, réalisait en effet une crèche pour ses petits-enfants. A son tour, il se prend au jeu. Toute la petite famille se met à collecter ce qu’offre la nature durant différentes randonnées pédestres : cailloux, épines de pin en guise de chaume, bois flotté… Il se met à tailler les cailloux, à les assembler jusqu’à devenir une magnifique étable. Et puis un moulin vient prendre place à côté, puis un petit cabanon, puis une ferme, puis… jusqu’à ce que se profile l’idée d’un véritable petit village. La famille se réjouit de cette belle réalisation. Les amis admiratifs encouragent Daniel. Alors il réalise des étables aussi différentes les unes que les autres. Comment laisser ces crèches sans vie à Noël ? La famille téléphone aux uns et aux autres pour que chacun vienne en chercher une pour la faire vivre avec une nativité. Le bouche à oreille fonctionne dans les rues du village. Alors avec le voisin, ils organisent une exposition. Mais une exposition cela ne leur suffit pas. Ils invitent les villageois à une veillée. Un « ancien » raconte la vie de son village, les anecdotes vécues avec le grand-père de Daniel. « A l’époque on communiquait à coup de fusil…un coup c’était viens boire l’apéro, deux coups c’était j’ai besoin d’aide ! » Assis sur des ballots de paille, petits et grands écoutent, la tisane à la main… Et puis à la fin de la soirée : « Daniel, il faut que tu te lances. Vas –y ! » 

Toujours surpris par les réactions, il va trouver un santonnier Monsieur Dumas qui se trouve pas très loin de chez lui, afin de s’assurer qu’en effet ce qu’il réalise est beau. Encouragé par ce dernier, il fait sa première foire à Chateaurenard en 2003. Rapidement il se fait connaitre et les passionnés de crèches lui commandent des bâtiments : école, chapelle, moulin à huile, boulangerie…! Il prend plaisir à travailler les détails : petits rideaux aux fenêtres, tonnelle avec la glycine, bouteilles dressées sur la table. Des pièces uniques voient le jour. Certains même lui demandent de réaliser leur mas ou l’école de leur enfance, à partir de photos. L’aventure est partie et de belles amitiés naissent.